Historiaphil

Recherche avancée

De à

(ex. 2009)

Nos thèmes

Newsletter

Paiement sécurisé

paypal cic
cb visa mastercard
cheque virement

Notre société

Editions Philatéliques Européennes

Palais de l'Europe et IPE IV
Strasbourg France
+33 3 88 35 08 88
info@historiaphil.com

Jean-Luc Staedel

> Expert en philatélie

Maison fondée en 1946
Membre CNEP et AIJP

CNEP AIJP

VS01B-T1 : 2011 FDC Kourou "SOYOUZ Vol N°01 - Galileo" - TP Soyouz + bloc CNEP

N°VS01B-T1 : FDC KOUROU (Guyane française)
"21.10.2011 : Lancement Fusée SOYOUZ VS 01 - Vol n°1
Mise en orbite de 2 satellites IOV de la Constellation GALILEO (futur GPS européen)


Soyouz VS 01, un lancement historique !
21 octobre 2011 : décollage de la 1ère fusée Soyouz depuis le centre guyanais à Kourou


Affranchissement (TYPE1) France bloc DENTELE “CNEP - Salon philatélique d’automne 2010“ + 1 val. 0,85€ “Soyouz en Guyane, 2010“
Oblitération tàd Kourou (Guyane française) 21.10.2011
+ illustration "12 avril 1957 : Il y a 50 ans... Youri Gagarine, premier homme dans l'espace"
+ cachet dateur "Kourou, Port spatial européen" (Guyane française) 21.10.2011
+ liaison postale Strasbourg "Conseil de l'Europe" (France) au verso

Tirage limité 72 exemplaires

VS01B-T1

21/10/2011


Prix : 25,00 €



Soyouz VS 01, un lancement historique !
21 octobre 2011 : décollage de la 1ère fusée Soyouz depuis le centre guyanais à Kourou


La fusée Soyouz VS 01 a décollé avec succès à 12h30 de la base spatiale de Kourou, en Guyane.
Ce premier tir est l'aboutissement d'un projet de longue haleine entamé en 2003 et concrétise la collaboration de 4 agences :
- l’ESA (Agence Spatiale Européenne), qui est le maître d’ouvrage du programme,
- le CNES (Agence Spatiale Française), qui est le maître d’œuvre du programme au titre d’un contrat avec l’ESA,
- ARIANESPACE, qui est l’exploitant du Système « Soyouz en Guyane » et responsable des prestations russes du programme Soyouz dans le cadre d’un contrat avec le CNES et de la qualification opérationnelle du Système de Lancement Soyouz (SLS),
- l’agence fédérale russe de l’espace ROSKOSMOS, qui est responsable des activités russes, au titre d’un contrat avec la société ARIANESPACE.

Ce tir est un évènement historique à deux titres : c'est le lancement de la première fusée russe Soyouz depuis un pas de tir autre que Baïkonour au Kazakhstan ou Plesetsk en Russie, et c'est le début du déploiement des satellites du système de navigation européen Galileo, ensemble autonome basé sur une constellation de 30 satellites, qui permettra de doter l'Union européenne de ses propres systèmes de positionnement et de datation par satellite afin de garantir son indépendance vis à vis des autres dispositifs existants, et plus particulièrement le GPS américain.

Cette collaboration entre les agences spatiales européennes et russes va permettre à l’Europe de se doter d’un lanceur moyen capable de transporter jusqu’à 3 tonnes de fret en complément d’Ariane 5 qui elle peut transporter de 6 à 10,5 tonnes en orbite. L'architecture simple d'Ariane 5 permet de minimiser les coûts de lancement tout en étant capable d’emporter de grosses charges utiles. Ce lanceur souffre cependant d’un handicap majeur : il n’est pas modulable, contrairement à son prédécesseur Ariane 4. Sa définition figée oblige à remplir sa coiffe avec un gros satellite ou deux satellites moyens. Pour retrouver un peu de souplesse et répondre à des marchés mouvants, il fallait donc un lanceur intermédiaire.



Produits associés